• : Au Coeur de Soi
  • Au Coeur de Soi
  • : Je souhaite que ce blog soit un espace de partage et de ressourcement pour vous qui êtes en pleine évolution spirituelle, d’accompagnement pour vous qui sentez des changements se produire en vous actuellement sans savoir quel sens leur donner. C'est aussi le lieu où j’ai pris mon envol et pu exprimer Qui Je Suis, une fois devenue canal de Grands Guides de Lumière. Car je suis une messagère de Lumière. Là réside toute ma joie et toute ma passion pour cette vie qu’il m'a été donné de vivre.
  • Contact

Rechercher

Qui regarde à l'extérieur rêve; qui regarde à l'intérieur s'éveille.

Carl Gustav Jung

La vie est une habitude, alors j’ai instauré l’habitude d’une belle vie.

Joe Vitale, auteur de "Zero Limit"

Le vieux sage dit à l'empereur :

"Ta pensée est limitée, pourtant tout ce que tu es capable d'imaginer peut exister. Il n'y a rien qui soit impossible."

FUN CHANG

Qu'est-ce que l'idéal ?

C'est l'épanouissement de l'âme humaine.

Qu'est-ce que l'âme humaine ?

C'est la plus haute fleur de la nature. 

Jean Jaurès

Nous sommes ici seulement pour apporter de la paix à notre propre vie, et si nous apportons de la paix à notre propre vie, tout, autour de nous, trouve son propre lieu, son propre rythme et et sa propre paix.

Morrnah SIMEONA

">

Gratitude

Merci de votre participation - libre - quand je réponds à l'une de vos questions.

Merci de me soutenir dans mon action, si le coeur vous en dit.

Gratitude

Michèle

27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 22:40

Nos choix spirituels sont censés nous mener vers la liberté, une liberté de plus en plus vraie et profonde. Vers l'amour, un amour toujours plus vrai et profond.

Mais cela nécessite de cesser de jouer à certains jeux.

Quand j'anime une conférence, sur l'amour de soi ou sur notre mission de vie, je ne ressens pas le "besoin" de dire ma vérité. Non, j'ai juste envie de partager ce que j'ai appris avec des personnes ouvertes à entendre. J'ai envie de partager tout en laissant à chacun la liberté de faire son chemin avec cette vérité que j'énonce et dont je sais qu'elle est en perpétuelle évolution. Chacun prend ce qu'il a à prendre. Peut-être sera-t-il juste là pour trouver en lui la réponse à une question n'ayant rien à voir avec le sujet, comme cela a été le cas pour une personne du dernier groupe que j'ai reçu, simplement parce que l'énergie générée permettait cela. C'est en toute liberté que les choses se passent et c'est juste parfait. C'est l'échange qui est tellement merveilleux.

Je me sens donc portée à faire ces conférences et cela me rend infiniment heureuse. C'est un vrai bonheur.

J'y parle, en toute franchise, avec tout l'amour qui m'habite, de l'importance de s'aimer et donc de s'accueillir dans tout ce que l'on est, prince ou mendiant. J'y parle des êtres de Lumière qui nous accompagnent dans cette tâche qui, somme toute, est ardue. Cela parait tellement contradictoire de dire une telle chose... s'aimer est ardu ... Mais quand on entame ce chemin vers cet amour, quand on gravit notre montagne intérieure, qu'on arrive à un certain stade d'amour de soi où l'on peut commencer à aider d'autres à s'acheminer également vers cet amour, on touche au merveilleux de la vie. La vie fait sens tout à coup.

Et pourtant, j'ai vécu le "besoin" de dire ma vérité, de la clamer il y a quelques temps. Le besoin de me justifier. Et là, il n'y avait aucun bonheur. Parce que que je vivais une situation où je devais - à ce qu'il me semblait - me justifier de penser ce que je pense, d'avoir dit ce que j'ai dit, d'avoir fait les choix que j'ai faits ... bref, d'être qui je suis. En effet, certains articles de mon blog ont été détournés, manipulés, pour me faire dire ce que je n'ai pas dit et me faire passer pour une personne que je ne suis pas par des personnes n'ayant aucun cheminement spirituel et ne comprenant rien à mes propos.

Je me suis d'abord sentie obligée de me justifier. Mais j'ai été très rapidement confrontée à une espèce de mission impossible. Et je me suis sentie finalement "condamnée" à ne pas pouvoir le faire.

En l'espace d'un instant, cette liberté d'être qui je suis s'est trouvée remise en question. Une partie de moi s'est mise à errer en terrain miné et s'est embrouillée dans cet espace pendant un moment. Puis, une autre partie a repris les choses en mains, dans le bon sens.

- Mes chers Guides ? Un petit éclaircissement serait le bienvenu.

- Tu joues encore au jeu du bourreau et de la victime. Au jeu du manipulateur et du manipulé. Au jeu de l'abus de pouvoir et de la peur.

- Ah ?!

- L'heure est venue pour toi de laisser aller vraiment et définitivement tous les jeux avec lesquels l'Humanité joue encore en permanence. Ces jeux qui donnent à l'un le sentiment de vivre quelque chose de puissant dans cet instant de satisfaction d'avoir eu raison de l'autre. Ce moment de pouvoir semble remplir son vide intérieur ou lui donne le sentiment de contrôler son avancée sur le chemin de la vie. Et l'autre, qui maintenant se débat dans sa nasse, a le sentiment d'avoir perdu tout pouvoir. Mais tout cela ne dure pas. Parce qu'à force de se débattre pour trouver une voie de sortie, il finit par trouver et par reprendre une partie de son pouvoir. Et l'instant de satisfaction que le premier a pu ressentir devient nul et non avenu. Cela donne l'illusion aux uns et aux autres de maîtriser, de contrôler. Mais c'est une illusion ! Car en réalité tout le monde reste enfermé dans un jeu dont la balance s'inverse en fonction des circonstances. Et vous continuerez encore et encore à vouloir contrôler la vie, ce qui s'y passe et donc les autres .... Jusqu'à ce que vous compreniez que cela doit cesser. Parce que dans tout cela il n'y a qu'un seul et unique ingrédient : la peur !!

Sors de l'illusion et continue à te déployer.

- Okay ..... mais concrètement parlant, en ce qui concerne mon petit problème ??

- ....

Comme d'habitude, il a fallu que je fasse comme une grande le chemin menant à la juste compréhension de cette expérience.

Comme je le disais dans l'article précédent, tant que nous restons en mode de fonctionnement "dualité", il y aura ''moi'' et ''les autres'', il y aura de la peur, donc l'envie de contrôler et l'amour inconditionnel ne trouvera pas sa juste place.

J'ai senti qu'il me fallait un petit coup de pouce extérieur. Cette brusque attaque de mon outil de Lumière - donc de l'Amour que je suis et que je tente de rester chaque jour que Dieu fait - était sévère.

L'univers m'a offert d'aller vers un ancrage encore plus profond à la Terre par le biais d'un soin resurgissant des profondeurs de la mémoire humaine, en lien avec l'ancienne Lémurie.

Après un gros remue ménage intérieur, l'impression que l'univers m'interpellait sur un million de choses à la fois, d'où une petite problématique de sommeil ...un beau matin, je me suis réveillée en ayant le sentiment que quelque chose m'avait quittée. Je ne ressentais plus le besoin de me justifier. Plus le besoin de dire ou d'expliquer. Plus le besoin qu'on m'entende. Plus le besoin de me protéger non plus.

Parce que vouloir se protéger, c'est générer une énergie qui amènera à soi des circonstances qui demanderont que l'on se protège encore. Tout comme vouloir se justifier amènera à soi les circonstances qui demanderont que l'on se justifie encore.

Ce qui me paraissait essentiel juste avant, n'avait tout à coup plus aucune espèce d'importance.

Et l'évidence s'est imposée : tous les jeux que j'entretenais encore en lien avec l'énergie du conflit et de la peur devaient quitter définitivement ma vie. Exit. C'était sans appel. Tellement sans appel que je l'ai formulé très fortement dans le moment et cela a fait peur à une de mes amies qui s'est imaginé que j'en avais oublié l'amour et le pardon et s'est inquiétée des répercussions que cela pourrait avoir dans ma vie.

Mais j'étais juste plongée au coeur d'un processus où je ressentais la nécessité de formuler ce choix clair et net. Sans appel.

En m'acceptant totalement dans cette étape, j'ai ressenti un immense bien-être et un incroyable sentiment de liberté. Mon coeur était vibrant de joie. Mon être supérieur, mon âme, me disait clairement : "c'est bien ma cocotte ! C'est la bonne voie !". Deux jours plus tard, j'ai reçu une bonne nouvelle : la nécessité de prouver ma bonne foi n'avait plus lieu d'être.

J'ai su ensuite que tout allait une nouvelle fois se transformer en moi et autour de moi.

Une fluidité plus importante a gagné un certain nombre d'aspects de ma vie. Quasi immédiatement.

Pourtant, ce n'était que le début d'un certain processus. Celui, incontournable, qui mène au pardon. Le pardon à soi. Le pardon aux ''emmerdeurs divins" (j'ai lu cette expression quelque part sur internet et elle m'a bien plu !) qui viennent nous titiller là ou ça fait mal. Dans nos jeux de dualité. Dans nos zones d'ombre et de manque d'amour.

Cela m'a aussi menée sur la voie d'autres compréhensions spirituelles qui se placent petit à petit en moi.

Pas toujours si facile de se montrer en pleine Lumière !

Merci à mes précieux amis de Lumière que j'ai senti bien, bien présents dans ce moment si particulier !

Merci à mes précieux amis incarnés, d'être là aussi, pour me guider et m'accompagner dans chaque étape de toute leur Lumière et leur clairvoyance !

Michèle

Que la Lumière soit,

Au Coeur de Soi

Laisser aller tous les jeux du bourreau et de la victime pour gagner en liberté d'ETRE

Partager cet article

Repost 0
Michèle Au Coeur de Soi - dans La voie du Magicien
commenter cet article

commentaires

GOUGOU Mélanie 18/08/2015 23:01

Merci Michèle, vous êtes un ange d'amour... Vos phrases me touchent et j'aime tellement votre humour ! Merci d'être là. En ce jour, vous me permettez de me libérer. Et c'est un sentiment merveilleux quand on est encore dans ses conflits et dans ses peurs. Vous me montrez le chemin de mes ressources intérieurs malgré les douleurs qui m'entourent. Avec tout mon amour et mes larmes de joie.

Au Coeur de Soi 21/08/2015 20:59

Merci infiniment Mélanie !
Je suis également très touchée par votre message et ravie que mon exemple puisse permettre à d'autres de trouver leur voie pour s'élever aussi. Nous sommes tous des pionniers sur ce chemin et ce n'est pas tous les jours facile !! Mais qu'il est bon de retrouver de la légèreté quand tout s'apaise !
Que la Lumière soit, en votre Coeur !
Avec amour
Michèle

kocianski christelle 28/07/2015 09:33

Merci Michèle pour ce partage...je suis en plein dans cette phrase "pas facile de se montrer en pleine Lumière" et en pleine ombre également...avec tout mon amour.