• : Au Coeur de Soi
  • Au Coeur de Soi
  • : Je souhaite que ce blog soit un espace de partage et de ressourcement pour vous qui êtes en pleine évolution spirituelle, d’accompagnement pour vous qui sentez des changements se produire en vous actuellement sans savoir quel sens leur donner. C'est aussi le lieu où j’ai pris mon envol et pu exprimer Qui Je Suis, une fois devenue canal de Grands Guides de Lumière. Car je suis une messagère de Lumière. Là réside toute ma joie et toute ma passion pour cette vie qu’il m'a été donné de vivre.
  • Contact

Qui regarde à l'extérieur rêve; qui regarde à l'intérieur s'éveille.

Carl Gustav Jung

Rechercher

La vie est une habitude, alors j’ai instauré l’habitude d’une belle vie.

Joe Vitale, auteur de "Zero Limit"

Le vieux sage dit à l'empereur :

"Ta pensée est limitée, pourtant tout ce que tu es capable d'imaginer peut exister. Il n'y a rien qui soit impossible."

FUN CHANG

Qu'est-ce que l'idéal ?

C'est l'épanouissement de l'âme humaine.

Qu'est-ce que l'âme humaine ?

C'est la plus haute fleur de la nature. 

Jean Jaurès

Nous sommes ici seulement pour apporter de la paix à notre propre vie, et si nous apportons de la paix à notre propre vie, tout, autour de nous, trouve son propre lieu, son propre rythme et et sa propre paix.

Morrnah SIMEONA

Le meilleur cadeau que vous pouvez faire aux générations futures, c'est votre guérison. 

  Don Marcellino

  Homme-médecine amérindien

5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 18:00

527876 217855044993154 1321112077 nDepuis quelques temps, quelque chose me poussait à parler un peu plus de moi sur ce blog. J'ai attendu d'avoir une petite idée du pourquoi pour le faire, sans savoir que j'allais, entre temps, non pas découvrir encore des choses sur moi-même, mais continuer à rassembler les pièces d'un certain puzzle. 

Petite fille, j'avais un tempéramment doux et calme, pleine d'amour, vivant des émerveillements sur des petits riens. Un rayon de soleil filtrant à travers les volets de ma chambre le matin au réveil avec les petits grains de poussière dansant dans ce rayon faisaient exploser mon coeur de joie. Je pouvais rester là à observer pendant des heures. C'était magique, comme un signe de quelque chose. Je me disais que la journée s'annonçait merveilleusement bien !

J'éprouvais un amour immense pour toutes les créatures terrestres, fussent-elles des araignées ! Certains enfants de mon quartier s'amusaient pendant l'été à attraper des araignées et à leur arracher les pattes pour voir ce qu'il allait advenir d'elles. A l'époque vous n'auriez pas pu me dire : "Tout est expérience", je n'aurais pas approuvé du tout ! Ca me fendait le coeur car j'imaginais leur souffrance et leur désarroi de se retrouver ainsi clouées au sol, vouées à une mort certaine. Cela me mettait aussi dans une grande colère. Je chassais alors ces enfants de toute mon énergie. Ils me prenaient pour une folle et se moquaient de moi. Ils ne comprenaient pas pourquoi j'aimais à ce point les araignées ...

J'avais également un amour immense pour les arbres. J'ai toujours aimé regarder vers le ciel et vers le soleil au travers de leur feuillage, caresser leur tronc rugueux, sentir leur odeur. J'étais attirée et je ressentais en même temps comme une timidité face à eux. Quand je voyais des souches d'arbres qu'on avait coupés, j'étais triste qu'ils soient arrivés en fin de vie. Je caressais la souche. A l'époque, j'étais incapable d'imaginer qu'on pouvait les couper alors qu'ils étaient encore dans la force de l'âge. Il a fallu que j'arrive ici en Polynésie où on coupe les arbres à tord et à travers dans les zones habitées (pour cause de cyclones) pour comprendre que cela aussi était susceptible de me mettre dans tous mes états.

Je suis donc devenue à l'âge adulte une écolo convaincue ! Forcément !

Mes parents n'avaient aucune spiritualité. Ils étaient pleins de colère et de peurs. Je les regardais vivre une vie toute matérielle et je me disais (j'avais 6 ou 7 ans) : "Ce n'est pas possible, la vie ce n'est pas que ça !". Ils se disputaient beaucoup et je portais sur eux un regard sévère en me demandant s'ils comprendraient un jour ce qui était véritablement important. J'avais le sentiment de vivre avec des aveugles, des aveugles du coeur ! J'ai revu ce regard un jour en méditation et j'en ai été vraiment tout à fait surprise. Parce qu'il s'accompagnait de paroles si sévères pour ce que j'estimais être des comportements puérils et futiles. J'étais si petite encore et pourtant je portais tout cela en moi ! Pour un peu, je me serais faite peur à postériori !! Pendant longtemps, je n'ai d'ailleurs pas compris cette sévérité.

J'avais une vie nocturne mouvementée. J'étais souvent réveillée par des présences. Elles se promenaient tout autour de moi. Je "faisais le mort" (!) histoire qu'on ne se rende pas compte que j'étais réveillée. Et j'étais traversée par toutes ces émotions qu'il y avait en elles. J'étais une vraie éponge à émotions, que ce soit avec ces âmes errantes ou avec les vivants. Certaines n'étaient pas ce qu'on appelle bienveillantes. Elles cherchaient à interférer avec les vivants par simple désoeuvrement ou parce qu'elles étaient en colère. D'autres cherchaient de l'aide mais je ne le savais pas. Ca a duré des années jusqu'à ce que je ferme le canal pour ne plus être "embêtée" mais j'en avais conçu une peur et un rejet terribles. Quand j'ai commencé à travailler avec l'énergie des "ancêtres", je me disais : "C'est bon, maintenant je suis dans la Lumière. Tout le reste est derrière moi." Eh bien non ! Il m'a bien fallu recontacter cette zone et libérer ma peur et mon rejet. Pour trouver l'équilibre et l'harmonie, nous devons tout accepter. C'est ainsi que j'ai pu continuer à évoluer et à pouvoir faire mon "travail d'amour" (comme dit mon fils), y compris avec les énergies de l'ombre qui doivent, quand elle le souhaitent, pouvoir retourner à la Lumière.

Et je parlais également à ceux de "Là-Haut", pour leur dire qu'ils s'étaient trompés en me mettant dans la famille dans laquelle ils m'avaient mise. Je leur demandais de me récupérer parce que c'était trop difficile. Je me suis isolée dans une sorte de bulle parce que ma mère était toujours en colère et que je ne reconnaissais pas mon père terrestre en tant que père. Je me disais que j'en avais un autre se trouvant de l'autre côté. Et cet autre, c'était le vrai. Ca n'a pas rendu mon enfance particulièrement facile. D'autant plus que Là-Haut, personne ne me répondait. En tout cas, dans ma version à moi de l'histoire. Je ne comprenais pas et j'en souffrais.

Et un beau jour, à l'âge adulte, en séance de Reiki, je l'ai soudain retrouvé ce "vrai" père. Quand il m'est apparu, j'ai couru vers lui pour me réfugier dans ses bras. Il m'a accueillie et nous avons partagé un intense moment d'Amour. Un moment de fabuleuse reconnaissance en ce qui me concerne. Ca n'a duré qu'un instant mais c'était incroyable. Il était très beau. Ses yeux bleus rayonnaient d'amour et de sérénité, il avant de longs cheveux blancs et il portait une robe de couleur claire.

Ce moment magique, je l'ai revécu d'une autre manière quelques années plus tard alors que je faisais un travail énergétique sur une amie. Il est arrivé derrière moi, je l'ai senti très grand, bien plus grand que moi et il "a chaussé mes mains comme des gants". Il riait et m'a irradiée de son Amour. J'ai passé une semaine à ne plus savoir comment je m'appelais et à avoir le sentiment de marcher à 15 cm au dessus du sol !!

C'est grâce à cela que j'ai continué de suivre ma voie. Vous m'auriez demandé il y a encore deux ou trois ans en arrière : "Heu ? Quelle voie au juste ?", je n'aurais pas su vous répondre. Mais quelque chose en moi, au fond, poussait pour que je poursuive inlassablement les nettoyages intérieurs et les apprentissages. Certaines de mes amies en cheminement spirituel elles aussi, ne comprenaient pas et me disaient : "Maintenant tu as tout pour être heureuse alors vis, tout simplement ! Qu'est-ce que tu vas encore chercher là ? Pourquoi ne peux-tu pas tout simplement vivre ?". Je leur répondais : "Je ne sais pas. C'est juste que je n'y arrive pas, que je ne peux pas m'arrêter." Ca ressemblait à une purification intérieure sans fin. Je ne savais pas, à ce moment là, qu'il fallait tout cela pour qu'enfin - enfin ! - je puisse me reconnecter avec ceux de "Là Haut". je ne savais pas que c'était cela qui me guidait et m'a toujours guidée, depuis l'enfance.

Et un jour, j'ai commencé à entendre une voix !! La voix de Marie. Un autre jour, celles d'archanges. Puis de Jeshua. Il a fallu m'habituer. Ce ne fut pas sans mal. J'ai eu quelques vilains maux de dos, quelques mémorables migraines et des envie de moisir dans mon lit jusqu'à ce que mort s'ensuive. Mais, chemin faisant, j'ai commencé à comprendre et à me trouver immensément gratifiée et honorée par leur présence. J'ai commencé à vivre une sorte d'état de grâce. Depuis, grâce à eux et à leurs messages, de nombreuses compréhensions sont venue compléter tous mes apprentissages. Des compréhensions profondes et intérieures des grandes Lois de l'Univers, de ce qu'est l'énergie d'Amour, de ce que représente la Joie dans notre périple sur Terre. Accompagnées de libérations de nombreuses peurs qui subsistaient encore en moi.

Et un jour, il n'y a pas longtemps, en état d'expansion de conscience, mon Guide à moi, cet autre Père si attendu, si désiré - ma "Madeleine de Proust" - est revenu !! Il aura fallu que je traverse toutes les strates de peurs que j'hébergeais en moi, que je les libère une à une jusqu'à la dernière pour qu'il réapparaisse. Cet Etre, je le connais jusqu'au plus profond de moi. Chaque fibre de mon être, chaque cellule le connait et le reconnait. Je lui ai demandé qui il était. Il m'a répondu : "Qu'importe puisque tu me connais. Tu sais très bien qui je suis." Oui, certes, mais je voudrais bien un nom quand même ... "Alors, appelle-moi Merlin."

Sur le coup, j'ai pensé à une boutade. J'avais, en effet, une obsession en tête depuis plusieurs mois, qui était celle de vivre plus de magie dans ma vie. Mais le lendemain matin, pendant ma méditation, je me suis relevée d'un coup pour aller voir sur internet s'il pouvait être un Maître ascensionné et j'ai découvert que oui. Ca m'a laissée sans voix ! Cela peut paraître bizarre mais je suis souvent inculte au premier abord face à certaines découvertes. C'est ensuite que vient la connaissance parce que je rattrape le retard ! 

Depuis que j'ai demandé à vivre plus de magie dans ma vie, j'en fais de plus en plus souvent l'expérience. A pratiquement chaque question, la solution apparait presque immédiatement. Sauf si j'ai quelque mémoire à nettoyer auparavant. Cela me donne le sentiment de me réapproprie ma vie, la vraie, petit à petit. Comment dire ? Comme les pièces d'un puzzle qui peuvent maintenant se rassembler. Les vraies pièces du vrai puzzle, le puzzle de Qui Je Suis vraiment. C'est-à-dire un canal et une enseignante.

Merlin est est là aujourd'hui de retour dans ma vie et je sais qu'il s'apprête à transmettre à travers moi. Il attend que je sois prête. Il a déjà commencé d'ailleurs. Mais je dois une fois de plus lâcher prise. Notamment de toutes les questions qui affluent : comment, pourquoi, sur quoi, quand, pendant combien de temps, etc. Est-ce que si je l'annonce, je ne vais pas faire une annonce genre soufflet qui se dégonfle ... 

Et puis je me dis que tant d'êtres humains sur terre ne savent pas à quel point les choses de notre vie peuvent retrouver tout leur sens, comment notre vie peut trouver sa plénitude et devenir plus joyeuse et plus facile quand on est dans l'énergie d'Amour et qu'on ouvre son Coeur en grand pour la recevoir. Tant d'êtres humains sur terre s'agitent dans tous les sens et se débattent pour trouver ça et là un petit instant de bonheur au milieu de tant de difficultés alors qu'il suffirait juste qu'ils apprennent qu'il existe de grandes et belles Lois Universelles qui régissent notre vie pour que tout se mette à changer. Nous en vivons les effets minute après minute, qu'on les connaisse ou pas, mais une fois qu'on les connait et qu'on apprend "comment ça marche, pour de vrai", on peut choisir d'aller vers la joie, la paix, l'harmonie, la simplicité, la sérénité, bref tout ce qu'on veut vraiment. En sachant quoi faire pour y arriver en plus. Ben tiens, c'est mieux non ?!

Et si nous le souhaitons, nous pouvons reprendre contact avec ceux qui nous accompagnent pas à pas, car nous avons tous la capacité à communiquer avec ces grands Guides qui sont de l'autre côté. Nous avons tous la capacité à communiquer avec le Divin. Et c'est tout cela le vrai bonheur. Pour peu qu'on le choisisse, pour peu qu'on le décide. Nous sommes des êtres spirituels incarnés sur Terre et il est essentiel de s'abreuver à la Source pour avoir une vision plus large permettant de se créer la plus belle des réalités, une réalité à notre mesure, une réalité qui se recrée constamment car nous sommes en constante évolution, et que c'est ça qui s'appelle vivre.  

Alors ma petite Lumière à moi va continuer à se joindre à celle de tous les autres travailleurs de Lumière qui re-naissent un peu partout et à faire son petit bonhomme de chemin dans le coeur de ceux qui sont dans mon environnement, bloggeur ou géographique. Et on verra bien. J'ai déjà vécu tant de belle surprises grâce à nos grands Guides ... Alors, avec Merlin que je connais si bien, il devrait y avoir des étincelles qui jaillissent à chaque pas.

Avec tout mon amour

Michèle
Que la Lumière Soit
Au Coeur de Soi

 

Partager cet article

Repost 0
Michèle Au Coeur de Soi - dans La voie du Magicien
commenter cet article

commentaires