• : Au Coeur de Soi
  • Au Coeur de Soi
  • : Je souhaite que ce blog soit un espace de partage et de ressourcement pour vous qui êtes en pleine évolution spirituelle, d’accompagnement pour vous qui sentez des changements se produire en vous actuellement sans savoir quel sens leur donner. C'est aussi le lieu où j’ai pris mon envol et pu exprimer Qui Je Suis, une fois devenue canal de Grands Guides de Lumière. Car je suis une messagère de Lumière. Là réside toute ma joie et toute ma passion pour cette vie qu’il m'a été donné de vivre.
  • Contact

Qui regarde à l'extérieur rêve; qui regarde à l'intérieur s'éveille.

Carl Gustav Jung

Rechercher

La vie est une habitude, alors j’ai instauré l’habitude d’une belle vie.

Joe Vitale, auteur de "Zero Limit"

Le vieux sage dit à l'empereur :

"Ta pensée est limitée, pourtant tout ce que tu es capable d'imaginer peut exister. Il n'y a rien qui soit impossible."

FUN CHANG

Qu'est-ce que l'idéal ?

C'est l'épanouissement de l'âme humaine.

Qu'est-ce que l'âme humaine ?

C'est la plus haute fleur de la nature. 

Jean Jaurès

Nous sommes ici seulement pour apporter de la paix à notre propre vie, et si nous apportons de la paix à notre propre vie, tout, autour de nous, trouve son propre lieu, son propre rythme et et sa propre paix.

Morrnah SIMEONA

Le meilleur cadeau que vous pouvez faire aux générations futures, c'est votre guérison. 

  Don Marcellino

  Homme-médecine amérindien

22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 05:33

Que de remue-ménage dans ma vie en ce moment ! Tout cela pour aller vers toujours plus de détachement. Et donc plus d'Amour inconditionnel. Vis à vis de tout et de tous.

Vis à vis de mon fils également ... rrhh ..."mon précieux" !! J'ai du lâcher prise de croyances bien ancrées en lien avec la valeur famille, de peurs ancestrales, d'attentes et de dépendances. Je suis même en train de lâcher prise de l'amour trop humain que je lui porte. Car cet amour-là, je m'en suis rendue compte dernièrement, m'avait fait devenir louve à sa naissance.

Pendant ma grossesse, j'ai vécu des moments divins. Portée par l'énergie encore non incarnée de cet ange qui avait choisi de revenir à travers moi, je me suis élevée à un niveau de paix, de joie, de bien-être rarement atteint depuis ma propre naissance. Il m'a entrainée dans des expériences cosmiques, des expériences d'un Amour et d'une douceur incroyables.

Mais, à peine est-il né, que je suis devenue louve. Pendant 7 longues années, j'ai réussi à maintenir ce que j'estimais (à un niveau inconscient) être "une bulle de protection infranchissable" autour de lui. A la force du poignet. Terminé l'état de paix, de joie et de bien-être. C'était un travail de tous les instants. J'avais mis son père à contribution. Il fallait, nous devions, il était nécessaire de ... Mais il y a un mois et demi, cette bulle a explosé. Et une partie de ma vision du monde avec elle. Je me suis alors réellement "vue" avoir ces comportements de louve, avec des éruptions de colère inouie. Je me suis arcboutée furieusement contre les changements engendrés par un soudain enchaînement de situations difficiles. J'ai essayé de négocier, de parlementer avec mes guides, l'Univers, Dieu ... En vain. Le plan Divin se déroulait sans en tenir compte.

Les remontées de mémoires ont été conséquentes ! A certains moments, j'ai eu l'impression que j'allais en mourir de chagrin. Je vous rassure, mon fils n'est ni malade, ni mourant. C'est juste son papa (et mon ex-compagnon, très ancré dans une énergie 3D) qui a fait exploser ma bulle parce qu'il avait, de son côté, des choses à vivre, mais quand on est une mère louve, il est de bon ton que le système mis en place reste en place ! Maintenant je sais qu'il fallait bien cela pour que je prenne conscience de toutes les illusions, de toutes les mémoires (mémoires, je vous aime !!) et de toutes les dépendances que j'entretenais en conséquence.

Dans cet état de mal-être à son summum, j'ai fait ce que je fais toujours. J'ai accueilli les émotions et je les ai renvoyées à la Lumière. J'ai fait ho'oponopono également pour dissoudre les mémoires en lien avec les situations qui se présentaient et celles en lien avec toutes les mères que j'ai été et que mes ancêtres ont été. J'ai demandé l'aide des anges et de mes guides pour transformer mon regard, voir chaque situation sous un angle différent quand je ne réussissais pas à décrocher de mes cogitations mentales.

Heureusement, je ne suis jamais seule, ni humainement, ni "angéliquement". Dans ces circonstances, ce fut une vraie bénédiction ! Grâce à tous ces amis, et aussi grâce à l'assistance sans faille de mon âme - cette partie de moi restée dans la Lumière - j'ai pu avoir toutes les compréhensions nécessaires à la bonne marche de mon processus de libération.

Et peu à peu est venue la confiance en cette Lumière, en cette force dont mon fils est porteur. Il semble encore si fragile mais je sais que ce n'est qu'une illusion de plus. Dont il fallait que je me libère. Et je peux aujourd'hui me dire que même s'il se trouve en contact avec des énergies très sombres, rien ne peut l'atteindre réellement. Ce qui l'a le plus atteint dans tout ce processus, je suis forcée de le reconnaître, ce sont mes propres peurs. Ce qui fait vaciller nos enfants - ces enfants Lumière - ce sont nos peurs pour eux.

Et j'en suis arrivée, chemin faisant, à des compréhensions plus larges et plus profondes de ce qu'est réellement la Lumière. Et peut-être bien de ce qu'est réellement l'éveil.

Plus nous nous rapprochons de cet état où la Lumière peut transiter par nous, plus nous devenons ce canal pur et lumineux au travers duquel l’Amour de la Source peut parvenir jusqu’à l’autre, plus nos expériences de vie nous amènent à libérer en nous tout ce qui n'est pas en accord avec sa vibration. Nous devenons peu à peu de réels instruments du Divin, dont l'Amour peut rayonner, s'étendre, s'épandre, et parvenir jusqu'à l'autre. Cet autre qui peut décider en son âme et conscience de le recevoir ou non.

L'Amour Divin est là pour tout le monde, pour tous ceux qui veulent bien le recevoir, l’accueillir en leur sein. Et quand nous l’accueillons « religieusement », comme une manne précieuse au-delà de tout, eh bien il nous fait avancer de manière magistrale vers nos retrouvailles avec nous-mêmes.

Mais jamais, au grand jamais, il ne forcera quiconque à le recevoir.

Cet Amour-là ne donc peut blesser personne. Car c’est un Amour qui ne demande rien en retour, un Amour qui ne retire rien à l’autre, un Amour qui ne cherche en rien à l'asservir, d'aucune manière. Cet Amour là illumine, abreuve, remplit celui qui le reçoit et attend patiemment celui qui ne le reçoit pas dans l'immédiat parce que son chemin de vie fait un petit tour ailleurs, pour des raisons supérieures.

Et si nous acceptons cela pleinement, alors et seulement alors, nous pourrons dire que nous servons l'autre. Cela va bien au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer dans notre petite conception humaine des choses. Croyez-moi, cela paraît simple mais en fait, c'est énorme !

Maintenant que j’ai compris cela jusqu’au plus profond de ma conscience, je sais que je pourrai de moins en moins « vouloir » pour l’autre (je ne dis pas : plus jamais, parce que je n'en suis pas sure-certaine, mes compréhensions sont encore bien récentes !).

Mais je sais que, petit à petit, je deviens ce canal qui se contente d’ « être » un canal, sans plus rien vouloir. Comme la fontaine au milieu de la place du village. Disponible pour tous mais ne se dirigeant pas le bras tendu, un verre d’eau à la main, vers celui qui se tient dans son petit coin, hors de portée, parce qu’il ne souhaite pas boire, dans le moment. Même si je sais que cet Eau-là peut tout guérir. Même si je sais quel immense don elle nous fait en pénétrant notre être.

Ca me donne envie de vous transmettre le texte ci-dessous, canalisé par Phobe Lauren www.phoebelauren.com qui nous explique que nous ne savons pas grand chose de ce que nous aurons à vivre et que le mieux, c'est encore de laisser la Force Divine faire son travail ...

Encore de la lecture, allez-vous me dire !! Ben oui !

 

Dans la douceur de l'Amour véritable,

 

Est-ce que je sais vraiment ce qui est le meilleur pour moi ?

Est-ce que je sais à quoi je donne naissance ?

Est-ce que je sais mieux que Dieu (la Force Divine Universelle) ce qui est le meilleur pour moi ?

En fait, la question ultime est simple :

Suis-je le directeur de ma vie et de la vie de tous ceux qui m’entourent ?

Eh bien, très chers, nous espérons que vous pourrez rapidement en conclure que vous ne savez pas ce qui est le meilleur pour vous. Vous ne savez que ce que vous désirez, ce que vous voulez et que ce que vous imaginez réel pour vous.

Vous ne savez pas ce à quoi vous donnez naissance. C’est bien clair, et notez votre désarroi si vous avez le moindre doute ! Le nouveau monde est en train de naître et vous en faites partie. Eh oui, vous en êtes une partie ! Vous partagez dans cette nouvelle façon d’être, mais à présent il ne s’agit pas que de vous.

Il y a une Force Divine en travail. Il y en a toujours eu, et cette force s’occupe de travailler pour le bien de tous (comme cela a toujours été le cas). La seule différence maintenant est que le programme est tellement énorme que l’individu a moins d’influence qu’auparavant sur sa propre vie et sur ses désirs personnels.

Alors, que pouvez-vous contrôler ? Eh bien oui, vous pouvez contrôler vos pensées. En soi, c’est énorme. En fait, c’est révolutionnaire et, qui plus est, c’est la vérité. Vous pouvez compter dessus.

Voyez les choses ainsi : l’ancien monde est comme une machine à écrire, et le nouveau monde est un bel ordinateur. Lorsque vous étiez devant une machine à écrire, chaque touche comptait. Chaque fois que vous enfonciez une touche, la lettre que vous aviez touchée arrivait sur la feuille de papier. Aujourd’hui, vous pouvez mettre quelque chose dans un ordinateur, le supprimer, le recommencer, le changer et ainsi de suite. Croyez-vous que vous créez tout ce qui se trouve dans votre ordinateur ? Regardez les centaines de milliers de dossiers qui s’y trouvent. Que font-ils là ? Vous ne le savez pas, n’est-ce pas ? Et puis, vous ne vous en souciez pas, n’est-il pas vrai ?

Il y a des dossiers dans le nouveau monde auxquels nous ne pouvons pas avoir accès. Il y a des changements que nous ne pouvons pas voir pour le moment. Dans quel état cela nous laisse-t-il ? Déprimés, frustrés, confus ? Peut-être bien, mais il est possible qu’il y ait une autre manière de regarder cela.

Représentez-vous un moteur très complexe avec un million de pièces. Puis visualisez une pièce minuscule, de la taille d’un grain de sable. Oui, c’est bien cela, un grain de sable. Pour qu’un moteur marche correctement, chaque partie doit bien fonctionner. Vous êtes ce grain de sable. Vous pouvez avoir l’impression de ne pas savoir où aller ni quoi faire, mais le moteur (la force de vie) sait. Vous êtes essentiel pour le fonctionnement du Plan Divin complexe. Vous pouvez vous souvenir de cela, particulièrement lorsque vous êtes en désarroi et que vous ne savez ni où aller ni quoi faire !

Alors, que pouvez-vous faire lorsque les choses ne marchent pas comme vous l’aviez espéré ou planifié ?

Rappelez-vous que le monde se déroule parfaitement pour le bien de chacun et que vous êtes une pièce essentielle de ce déroulement.

Rappelez-vous que vous ne savez pas ce qui se passe dans cette nouvelle manière de fonctionner (et que vous ne pouvez pas le savoir pour le moment).

Rappelez-vous que vous êtes guidés vers des circonstances, des situations et des personnes qui sont idéales pour vous, même si vous ne pouvez ni les voir ni en avoir l’expérience pour l’instant.

Pendant la période actuelle de transition, célébrez la vie autant que vous le pouvez, car maintenant est le seul instant qui soit !

Chaque fois que quelque chose ne marche pas comme prévu, vous pouvez choisir de croire qu’il y a en réserve quelque chose de mieux pour vous, parce que c’est là une vérité universelle !

Laissez aller les choses. Laissez Dieu faire !

Alors, devez-vous vous asseoir et profiter de la ballade ? Eh bien, oui et non. Laissez aller les choses et laisser Dieu faire est important, tout comme il est important que vous fassiez votre part. Quelle est votre part en ces temps qui changent ? En un mot c’est :

DEMANDEZ

Derrière tout désir se trouve un vrai besoin. Voici quelques exemples :

Je veux une relation. J’ai besoin de me sentir aimé.

Je veux vivre quelque part ailleurs. J’ai besoin de changer quelque chose.

Je veux quitter mon travail. J’ai besoin de m’exprimer de façon nouvelle.

La réalisation du désir ne comblera pas forcément le besoin. Le désir est la manière pour l’ego d’essayer de satisfaire une attente de l’âme. Lorsque nous disons : DEMANDEZ, nous voulons dire demandez à ce que votre esprit soit comblé.

Au lieu de demander comment avoir une relation, demandez ce que vous pouvez faire pour vous sentir aimé.

Au lieu de demander à déménager, demandez quel est ce dont votre esprit a besoin pour changer.

Au lieu de demander un nouveau travail, demandez comment vous pouvez vous exprimer d’une manière qui vous satisfasse.

Autrement dit, demandez une guidance pour les attentes de votre âme.

Et finalement, très chers, en ces temps troublés, essayez de rester calmes, équilibrés et optimistes. Bientôt (bien que nous ne pouvons dire exactement quand), le brouillard va se lever et le chemin va s’éclaircir. En attendant, prenez un pull, de la bonne nourriture, et pique-niquez sur cette douce terre en sachant que Dieu s’affaire à décider de votre futur heureux.

Message de La Voix

Par Phoebe Lauren

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sandra 06/12/2013 14:35

Comme je comprends ce que tu ressens, sans doute car je suis aussi une louve en pleine évolution :-)J'aime beaucoup ce que tu as écris sur l'éveil,la lumière et l'amour. Me permettrais-tu de
diffuser une partie de ton texte sur mon site ?
Merci et merveilleuses pensées vers toi Michelle
Sandra

Au Coeur de Soi 06/12/2013 16:35



Bonjour Sandra,


Le détachement permet de s'acheminer vers un Amour très libre, une pleine acceptation de l'autre et la découverte de notre véritable nature à tous. C'est tout un parcours pour nous
Occidentaux qui avons été éduqués à conserver toutes nos petites acquisitions bien précieusement ! Mais quelle éclatante Lumière nos enfants peuvent nous montrer quand nous voulons bien accepter
de lâcher prise ...


Je te remercie de ton partage et de ta demande de diffusion. Que mon inspiration vole et s'envole !


Namaste


Michèle 


 



Aurélie 22/11/2013 18:05

Bonjour
Merci pour votre message qui me parle vraiment au cœur. Quelle réconfort de voir que nous vivons des découvertes similaires d'un bout à l'autre de la planète !
Je vous embrasse
Aurélie

Au Coeur de Soi 06/12/2013 16:15



Bonjour Aurélie,


C'est extrêmement réconfortant effectivement. C'est là que nous pouvons constater qu'effectivement, quelque chose nous réunit tous et toutes et  que notre force se trouve dans le fait de
pouvoir partager cela. Merci infiniment pour votre commentaire.


Dans la douceur de l'Amour


Michèle