Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Michèle - Au Coeur de Soi

Doit-on vraiment oublier l’effet magique d’un sourire ?

La médecine traditionnelle chinoise associe le bien-être et la santé à nos émotions positives, comme la joie, l’amour, l’enthousiasme, tout comme elle associe les désordres dans nos organes à nos émotions négatives. C’est le deuxième effet Kiss Cool de nos émotions. La santé quand nous sommes heureux. La maladie quand nous sommes malheureux, inquiets ou en colère. 

Nous sourions naturellement dès lors que nous éprouvons des émotions heureuses mais tous ces derniers mois, les occasions de sourire n’ont peut-être pas été très nombreuses pour bon nombre d’entre nous. 

Et ce dont je me rend compte actuellement, c’est que sous nos masques, nous ne pouvons plus partager de la même façon ce que nous ressentons. Pour savoir si une personne sourit, il faut focaliser sur son regard. Bien sûr que sa voix va nous indiquer dans quel état d’être elle est, mais imaginons qu’elle ne parle pas et se contente de nous adresser un simple sourire. De nos jours, nous pouvons tout à fait passer à côté si nous ne sommes pas suffisamment attentifs. Quelle perte cela représente ! Parce que c’est si bon de recevoir un sourire !

Dans le supermarché où je fais mes courses, je suis toujours contente quand je peux passer à la caisse d’une jeune femme en particulier. Elle rayonne la joie et la bonne humeur de façon extrêmement constante. Même avec le masque, il est difficile de ne pas s’en apercevoir car elle parle avec un petit rire dans la voix. Sa voix rit ! Et elle nous fait nous sentir bien, diserts et ouverts immédiatement. On n’a qu’une envie, c’est de lui répondre avec un mot sympa en retour, voire d’engager un brin de conversation avec elle Mais elle représente une infime proportion de la population qui sache rayonner avec autant de facilité. 

J’ai eu l’occasion de rencontrer des directrices d’écoles primaires dernièrement et elles me disaient combien il peut être difficile de partager les émotions des personnages d’un livre aux enfants quand on est masqué. Et je me demande comment leur partager qu’on apprécie leur présence ou l'effort fait dans la réalisation d’un travail, d’un simple sourire quand on est masqué ? Il s’agit aujourd’hui de forcer le trait. Dans les écoles, les enseignants n’hésitent pas à le faire. Mais eux aussi représentent une infime proportion de la population qui comprend qu’il est nécessaire de forcer le trait pour être à la fois vu et « entendu » dans ce sourire qu’on aurait envie de partager.

Le sourire représente une porte grande ouverte dans la communication humaine. 

Le sourire crée du lien. Imaginez une personne isolée qui reçoit le sourire d’un employé de magasin. Un lien est créé instantanément. Elle ne se sent plus seule au monde. Elle appartient à une communauté. On peut se dire que ce n’est qu’un instant fugace. Mais c’est un instant si important ! Un simple sourire peut illuminer toute la journée d’une personne.

Le sourire crée de la confiance aussi car il permet de mesurer si une personne que l’on rencontre pour la première fois, par exemple, est chaleureuse et amicale. Comme son sourire nous rendra chaleureux et à amicaux à notre tour, la rencontre a toutes les chances de porter de beaux fruits. Le sourire nourrit la rencontre, car il est directement lié au cœur. Il a une influence directe sur nous-même et sur l’autre. 

Le sourire est stimulant. Recevez un sourire encourageant d’un proche et vous aurez la sensation de pouvoir ensuite déplacer une montagne. Souriez à quelqu’un qui traverse une difficulté et il/elle comprendra que vous le soutenez.

Le sourire apporte une sensation de bien-être immédiat. Il stimule ainsi notre système immunitaire. Il réduit le stress et prolonge notre espérance de vie. Oui, tout ça, tout ça !

Même un sourire forcé donne ce résultat. Faites comme moi, essayez. Affichez un grand sourire, là maintenant. Ressentez à quel point ce sourire sur vos lèvres est directement lié à une ouverture du cœur … qui se met à rayonner ! 

C’est un bon exercice à faire d’ailleurs au quotidien, au vu des circonstances. Pour ne pas perdre le rythme ! Et booster notre immunité.

Et si nous en faisions un défi personnel : sourire aussi souvent que possible là où nous n’avons pas nos masques. A nos proches à la maison, aux personnes que l’on croise en promenade ou en ville (là où c’est encore possible) mais aussi à nous-mêmes, tous seuls en voiture ou devant notre ordinateur, et peut-être aussi devant notre miroir. Pour nous voir nous adresser un beau sourire.

Et si nous nous exercions à devenir des personnes extrêmement souriantes et chaleureuses ? Des personnes à qui tout réussirait. Des personnes heureuses et en bonne santé. Des personnes attirantes et qu’on trouve belles.

Belle semaine à toutes et à tous !

Michèle

Et pour vous rendre joyeux, la musique sur laquelle le monde danse en ce moment. Tout droit venue d'Afrique du Sud. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article