Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Michèle - Au Coeur de Soi

Qu’est-ce que la liberté ? La vraie ?

Je remercie mes guides de m'avoir permis de retrouver et de relire ce message canalisé il y a un moment mais qu'il m'a semblé important de publier aujourd'hui. Pour compléter l'article précédent où je parlais déjà de liberté. Depuis des semaines, nous sommes harcelés par une information anxiogène à tout prix, qu'elle vienne des média ou de l'état. Elle est délétère, terrorisante, quelle qu'en soit la justesse, car tout est dit et son contraire. Tout est annoncé comme une catastrophe à venir. L'autre est devenu celui qui risque de nous infecter et de provoquer un désastre dans nos vies alors méfiance ! On nous parle du "monde de demain" qui ne sera pas comme le "monde d'avant". Eh non ! Car encore plus anxiogène. On veut nous emmener à un endroit où ne voulons pas aller, nous faire adopter un mode de pensée qui va nous appauvrir encore, à de nombreux niveaux, notamment émotionnel et spirituel.

Sacré exercice que l'univers nous a amené-là, pour que l'on fasse enfin le choix de renoncer à se laisser manipuler par la peur ! 

Au sein de tout cela, il nous est demandé d'exercer notre discernement, d'être dans une forme de détachement pour ne pas se laisser envahir par la peur, notamment la peur de l'autre, et sa cohorte de maux. Il est, plus que jamais, nécessaire de se reconnecter à l'Essence-tiel. Pour que chacun puisse accéder à une information qui vienne du coeur et qui soit juste pour lui. 

Et en tapant le message canalisé sur mon ordinateur, je pensais à Nelson Mandela qui a passé une trentaine d'années en prison, que ses geôliers ont menacé et fait souffrir dans son corps, pratiquement tout le temps, tout cela pour une conception du monde tellement illusoire qu'aujourd'hui on pourrait presque en rire. Et cet homme est ressorti de prison en ayant tout transcendé. Il a utilisé tout ce qui est venu à lui, sur ce chemin de vie si difficile, pour s'éveiller. Jour après jour, pendant trente ans.

Tout est toujours une question de choix. Le choix de l'ombre ou de la Lumière. De la peur ou de l'Amour.

Michèle

Que la Lumière soit,

Au Coeur de Soi

 

Alors, qu'est-ce que la liberté ? La vraie ? 

C’est la capacité de l’être divin en vous à s’exprimer, en tout temps et en tous lieux. C’est savoir sortir d’une prison même si la porte en semble scellée.

Regardez les miracles du Divin. Regardez la plante qui fait jaillir une frêle tige de la terre pour faire éclore un bourgeon. La tige, si frêle soit-elle, s’allonge et contourne les obstacles pour pousser le bourgeon vers le soleil, vers cette liberté où elle sait qu’il pourra s’épanouir et devenir cette fleur dont la beauté se donne, comme une offrande. Rien ne l’arrêtera, pas même une masse de béton.

Rares sont ceux qui n’ont pas perdu de vue qu’il est dans la nature de chacun de faire fleurir le Divin en lui, en tout temps et en tous lieux, de se nourrir de sa beauté et de sa force.

De là, naît la liberté, la vraie.

Aimeriez-vous connaitre la joie d’un amour qui s’exprime sans entraves ? 

Etes-vous prêts à sortir de cette prison sans portes ni fenêtres dans laquelle vous vous êtes enfermés ? Etes-vous prêts à vous laisser éblouir par la Lumière ? Par la magie ?

Etes-vous prêts à retrouver le sens et le goût des choses ?

Car, voyez-vous, il n’est nulle prison dont on ne puisse sortir, nul enfermement qui ne puisse s’interrompre pour peu qu’on le veuille.

Sur les murs de votre prison sont écrits des centaines de mots comme : peur, crainte, doute, colère, haine hostilité, contrariété, amertume, rancune, dégoût, découragement, impuissance, déprime, dépendance, hésitation, indécision, douleur, illusion, épuisement, vulnérabilité, condamnation, manipulation, agitation, incompétence, ennui, préoccupation, indifférence, manque d’intérêt, nervosité, prudence excessive, inflexibilité, jugement, phobie, affolement, manque, tourment, torture, humiliation, tyrannie, secret, dévalorisation, angoisse, malheur, peine, remords, auto-flagellation, fragilité, insatisfaction, sévérité, fureur, injustice, blessure, dureté, fausseté, maniaquerie, manque de souplesse, etc., etc. Et sous ce flot, la flamme s’éteint …

Alors que nous aimerions tant vous voir vous envoler dans cette Lumière vivifiante et joyeuse où vous jongleriez avec des mots tels que confiance, épanouissement, créativité, beauté, amour, dynamisme, bonheur, insouciance, bienveillance, gratitude, harmonie, tolérance, écoute, acceptation, accueil, enthousiasme, curiosité, sincérité, encouragement, persévérance, abondance, sérénité, équilibre, sécurité, authenticité, optimisme, passion, douceur, légèreté, intégrité, plénitude, allégresse, plaisir, joie, prospérité, etc., etc..

Nous aimerions voir la flamme qui renaît et brille de mille feux.

C’est une question de choix, un choix que vous pouvez faire en vous, au coeur de vous-même, dans ce tabernacle sacré. Une fois ce choix fait, ce choix ferme et définitif de la Lumière, tous les mots écrits sur les murs de votre prison vont venir virevolter devant vous, comme ces ballons que l’on trouve dans les fêtes foraines. Ils contiennent une mémoire, une histoire. Accueillez-les, serrez-les dans des bras aimants et ensuite lâchez le fil. Laissez chaque ballon suivre sa voie dans la Lumière et ne vous en occupez plus, ne vous en préoccupez plus.

C’est ainsi que les murs de la prison, les murs de l’illusion, tombent, brique par brique. Laissant la place à une liberté retrouvée. Une vraie liberté. Une liberté puissante et inaliénable.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article