Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Michèle - Au Coeur de Soi

Accueillir ce monde

Nous sommes amenés, dans la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui, à voir en permanence la souffrance sur cette planète, quel que soit l’endroit où elle se situe, à nos portes comme à l’autre bout du monde. La télévision, le cinéma ne nous montrent pratiquement que cela, souffrance humaine, souffrance animale, souffrance de la nature ... Violence, douleur, violence, douleur. Cela réveille en permanence nos propres souffrances intérieures, bien évidemment, et renforce la croyance générale en un monde plein de dangers ainsi qu'une forte propension à vouloir se protéger, se refermer, que ce soit de manière individuelle ou nationale, consolider ses forteresses, intérieures et extérieures, etc. 

Et pourtant, tous ces événements représentent une formidable opportunité pour chacun de nous de se mettre en état d’accueil de tout ce qui est. Ils sont destinés à nous permettre de retrouver notre potentiel de paix intérieure et de faire la paix avec ce monde, tel qu’il nous apparaît, dans toutes ses distorsions. Ils représentent une formidable opportunité de guérison, de transformation. De nous-mêmes et du monde.

Au cours des différents types de soins que la Vie m’a amenée à pratiquer, ainsi que dans les messages reçus en channeling, j’ai pu comprendre en profondeur, qu’il est inapproprié de juger l’autre, quel que soit l’aspect de lui qu’il nous montre.

Qui connait le plan divin de ce que l’on appellera un bourreau, celui qui fait « le mal » ? Il est revenu, comme chacun d’entre nous, pour se confronter à ses zones d’ombre, pour les illuminer de ce qu’il est véritablement – un être de Lumière incarné – et en se plaçant dans ce rôle de bourreau, c’est là, exactement là, où il a le plus de chances d’y arriver, compte tenu de son histoire d’âme. Il y aura, à nombreux moments, des âmes compagnes qui viendront se placer sur sa route pour qu’il réussisse à conscientiser ce qui doit l’être.

Il y aura aussi peut-être une âme ‘’innocente’’ qui viendra allumer la lumière dans son cœur et le transformer en un défenseur ardent d’une cause noble. Je pense à une vidéo que j’avais mise sur mon blog il y a longtemps, celle d’un chasseur espagnol qui, un jour, s’était trouvé confronté à un petit faon perdu et blessé. Il avait décidé de le ramener chez lui, avait pris soin de lui et cet animal qui vit toujours avec lui, a littéralement transformé toute sa vie. Aujourd’hui, cet homme milite pour que cesse cette tradition qui fait que l’on enseigne à tous les gamins de sa région que la chasse fait de vous un homme, vous inclue dans un clan plein de belles valeurs, etc.

Il est tout aussi inapproprié de plaindre l’autre versant de la même pièce (de théâtre), c’est-à-dire la victime, celle qui souffre, car nous ne connaissons pas son plan divin à elle non plus. Elle aussi est revenue pour se confronter à ses zones d’ombre et les illuminer de ce qu’elle est véritablement - un être de Lumière incarné. Et c’est en se plaçant dans le rôle de la victime qu’elle sera le plus à même de transcender ses peurs.

On ne peut guérir une mémoire enfouie qu’à la faveur d’une circonstance particulière qui fera réémerger les émotions qui sont engrammées en nous. Il nous faut donc bien accepter que cette circonstance, si pénible soit-elle à vivre, survienne.

Avez-vous déjà remarqué que les acteurs de ce monde qui exhortent l’humanité à se réveiller ont souvent été des enfants qui ont souffert mais qui ont transcendé leur souffrance, pour devenir ensuite des éveilleurs de conscience ? Là, tout de suite, je pense à Oprah Winfrey qui a été abusée sexuellement quand elle était enfant. Quel parcours aujourd’hui, quelle éveilleuse courageuse elle est devenue. Quelle lumière ! Assumant totalement et pleinement sa mission d’âme. En pleine possession de sa maîtrise.

Mais ils peuvent être aussi d’anciens bourreaux comme notre chasseur espagnol dont l'âme a su, dans l'éclair d'un instant, lui faire prendre une décision qui allait tout changer pour lui.

Il y a aussi tous ceux qui souffrent dans leur pays en guerre et qui viennent frapper à nos portes, des portes qui se referment de plus en plus. Eux aussi sont là pour nous réveiller. A travers eux, la Vie est en train de nous exhorter à cesser d’avoir peur, à libérer le manque en nous, pour que nos capacités naturelles à la compassion, à l’empathie et à l’entraide puissent enfin renaître. A travers eux, nous sommes également poussés à bien vouloir accepter les changements comme étant des mouvements naturels, comme étant la Vie même.

Nous voulons vivre dans un monde en paix, dans un monde de partage, de légèreté et de joie … c'est évident … mais comment tout cela peut-il advenir ?? Grâce à un coup de baguette magique ? Non, ce monde en paix se construira avec nous, pas sans nous. Avec chacun de nous.

Cela veut dire que nous devrons ‘’mouiller notre chemise’’. En accueillant tout ce qui se passe en nous, nos guerres intestines, nos pauvretés intérieures, pour les libérer, les remettre à la Lumière. En posant des actes ensuite, des actions qui vont permettre de planter de belles graines sur le terrain que nous avons défriché. En veillant ensuite sur nos précieuses graines de manière assidue, centrés sur ce que nous voulons vraiment, dans la conscience qu’en prenant ainsi soin de nous, nous prenons soin du monde dans lequel nous vivons. Tout cela jusqu’à ce que l’amour, la bienveillance, le sens du partage, de l’entraide, du service redeviennent naturels. Que cela jaillisse de nous naturellement. En libérant l’énergie de la Source en nous, nous redeviendrons fontaines !

Accueillir le monde tel qu’il est, est le premier pas que nous pouvons faire dans l'objectif de mettre en place des initiatives lumineuses qui feront du bien à Terre Mère et à ses Enfants. Si l’envie de participer aux changements de ce monde vient du désir impérieux de notre âme, du maître en nous, nous accomplirons des miracles.

OSHO a dit : « Dès le moment où vous prenez toutes les souffrances du monde en vous, ce ne sont plus des souffrances. Le cœur transforme immédiatement l'énergie. Le cœur est une force transformante : absorbez la misère, et elle est transformée en béatitude… que vous allez pouvoir faire jaillir de vous. »

Michèle

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article