Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Michèle - Au Coeur de Soi

Les anges, les guides et nous, que leur demander et comment (suite …)

On me laisse d’innombrables commentaires sur l’article « Les anges, que leur demander et comment ». Souvent, il s’agit d’une demande écrite qui leur est adressée directement sur mon blog. Et qui ressemble fort à une bouteille à la mer, que l’on y jette en désespoir de cause. Parfois, il s’agit d’une prière, fervente certes, mais tellement imprégnée de désespoir, là aussi.

A chaque fois, je me dis que la personne n’obtiendra pas ce qu’elle souhaite et qu’elle va rester encore un bon moment dans ce désespoir. J’ai relu mon article et je ressens aujourd’hui de le compléter.

Pourquoi est-ce que je ressens que la personne risque fort d’être déçue ?

En premier lieu, parce qu’elle n’est pas dans l’accueil de ce qui lui arrive. Elle est dans la résistance. « Mon mari est parti. Je me sens seule. Les enfants sont tristes. Faites qu’il revienne. », « Ma chérie m’a quittée. Il faut qu’elle comprenne que jamais un autre ne l’aimera autant que moi. » « S’il vous plait, demandez aux anges de Untel de le faire (re)venir à moi. »

Demander à nos anges de faire revenir quelqu’un à soi, revient à leur demander d’effectuer une sorte de manipulation de cette personne. Mais comme elle est souveraine dans son libre arbitre et qu’il y a là une grande Loi de l’univers qui ne peut être contrariée, c’est peine perdue.

Que nous reste-t-il alors pour soulager la douleur et nous permettre d’avancer ?

« L’accueil de ce qui est » est la seule réponse. L’accueil du choix qu’a fait l’autre, en l’occurrence, mais aussi l’accueil de ce que l’on ressent par rapport à ce choix (souffrance, tristesse, manque, perte, incompréhension, frustration, impuissance, colère, rancœur, etc) permet de ramener la souffrance à un degré moindre. Parce que lorsqu’on accueille, on commence déjà à redevenir acteur de sa vie. On accueille parce qu’on veut changer la donne, à l’intérieur de soi. Cela permet de comprendre à un moment donné pourquoi on a vécu cela. Quand une autre personne est en cause, qu’elle a fait un certain choix, en tant qu’envoyée de l’univers, elle est venue dans notre vie pour nous permettre de nous voir dans nos comportements erronés, nos dépendances, nos croyances limitantes et donc dans notre manque de liberté d’être.

Que veut la personne qui adresse une demande de retour d’un être aimé à ses anges : cesser de souffrir. Elle pense que revenir à la situation antérieure, retrouver sa zone de confort, l’aidera. Mais que fait-elle de l’apprenti sage qu’il lui était donné de faire ? Des prises de conscience qu’elle était susceptible d’avoir ? Des changements qu’elle aurait pu amener dans sa vie ? Pour mieux s’aimer, être moins dépendant(e), plus libre, etc. Eh bien, ça risque fort de partir aux oubliettes. Mais la Vie et notre Ame ne vont pas nous lâcher aussi facilement. La situation se représentera encore et encore, jusqu’à ce que nous voulions bien nous y arrêter.  

Que vont alors faire les anges ou nos guides de Lumière pour nous aider ? Parce qu’ils vont chercher à nous aider à dépasser la souffrance en nous donnant des pistes, en nous envoyant des signes. Pour que nous avancions. Et avancer vers quoi ? Plus d’amour de soi ! Le seul et unique objectif est là : tout dans notre vie, et notamment les aléas, les « échecs », les refus de l’autre, son abandon, ses trahisons, son manque de respect, etc. Tout est là, sonnant comme une cloche (dring, dring !) pour nous montrer tous les renoncements auxquels nous soumettons notre être. Pour être aimé de l’autre, parce que nous ne savons pas le faire nous-même ! Alors, la Vie vient nous interpeller et nous guider pour que nous apprenions à nous aimer. Pour qu’ensuite, dans la relation suivante, nous puissions voir le résultat de nos efforts de conscientisation de nos manques et comprendre à quel point cette situation était juste !

Il arrive aussi que l’on me dise : « Ca fait des mois que je demande aux anges de faire en sorte que je retrouve un travail (ou tout autre chose, c’est un exemple) mais ils ne me répondent pas, ou alors c’est peut-être que je ne suis pas capable de les entendre. »

Mais, ils répondent. Instantanément. Encore faut-il se mettre à leur écoute. Une écoute fine, une écoute attentive du message délivré. La plupart des gens pensent que le téléphone va soudain miraculeusement sonner et qu’on va leur proposer un emploi. Ca peut arriver, peut-être si d’autres ingrédients de la recette sont là. Mais quand on vit une situation bloquée depuis un moment, c’est fort rare. Parce que cela signifie que des parts de soi ne veulent en réalité pas que nous ayons ce que nous avons demandé. Ce sont nos parts dissonantes, nos ombres. Pourquoi ne voudraient-elles pas que nous ayons ce que nous souhaitons ? Elles ont leurs raisons, de bonnes raisons. Elles ont peur de la démarche que vous vous apprêtez à faire, alors elles cherchent à vous en protéger en vous mettant des bâtons dans les roues. Exemples : vous voulez trouver un emploi dans un domaine qui ne vous plait plus. Ce n’est plus votre tasse de thé, vous rêviez d’autre chose mais poussé dans vos retranchements par le manque d’argent, vous voulez retourner sur vos anciens rails. Certaines de vos parts vont dire : « Ah, non ! T’es sérieux, là ? Vraiment ? Tu veux retourner t’ennuyer mortellement dans un tel job ? » Et elles vont tout bloquer. Ou alors, c’est le manque qu’il vous faut travailler. Certaines parts de vous ont cruellement souffert du manque (dans une ou d'autres vies souvent) et c’est une problématique que vous avez choisie, avant de revenir en incarnation, de libérer. Elles vont donc frapper à la porte, ces parts, pour être vues.

Il est essentiel de comprendre qu’il y a toujours une bonne raison à ces aléas de la vie. Il s’agit d’aller voir laquelle. Et vos anges vont vous apporter les pistes vous permettant de prendre conscience de ce qui ne vibre pas en accord avec votre souhait. Le jour où vous serez parfaitement aligné, vibratoirement parlant, sur votre demande initiale, le miracle va se produire. Le téléphone va sonner et vous apporter ce que vous souhaitiez, voire bien mieux …

Mais pas avant. La vie, c’est cela. Nous rêvons d’une chose ? Ah, là c’est notre âme qui parle et nous aiguille dans la bonne direction. Il y a des obstacles ? Ah, là ce sont des énergies qui ne vont pas dans le bon sens qui se présentent et il s’agit de  les libérer. Nos anges, nos guides de Lumière sont de merveilleux partenaires à solliciter pour nous permettre d’y voir plus clair. Petit à petit, vous allez apprendre comment ça fonctionne et à un moment, vous allez savoir faire tout seul ce travail de détective que représente le débusquage de nos énergies discordantes.

Dès que vous devez lancer une action, essentielle à votre avancement, mais qui vous sort de votre zone de confort, vous pouvez aussi solliciter leur soutien. Pour qu’ils vous accompagnent, guident vos paroles, vous soufflent les bonnes idées, renforcent votre courage, etc.

Là aussi, petit à petit, vous allez apprendre à sortir de vos zones de confort sans être totalement tétanisés et à mener à bien vos projets en étant de plus en plus confiants.  Progressivement, grâce à leur soutien, vous allez redevenir un être souverain.

C’est quoi un être souverain ? Quelqu’un qui ne se soumet pas au regard de l’autre pour savoir s’il est aimable ou pas, s’il est compétent ou non. Un être souverain s’aime et se sent en confiance avec sa capacité créatrice. Il ne s’inquiète pas de ses échecs, il en tire la leçon. Il considère que les obstacles n’en sont pas en réalité mais que chacun d’entre eux l’amène un peu plus loin sur le chemin de sa réalisation. Et peu importe qu’on le critique, que ses paroles ou ses actes soient remis en question. Il ne laissera personne, pour aucune raison, le maltraiter, lui manquer de respect, lui retirer sa faculté à décider, à choisir, à mettre en place tel ou tel projet. Parce qu’il le fait en fonction de ce qui lui semble le mieux pour lui et qu’il est dans l’accueil de tout ce qui se qui se présente.

C’est tout ce que veut la Vie, la Source, notre Ame. Parce qu’ensuite, sans toutes ces limitations dans lesquelles nous étions, nos rêves peuvent prendre forme. Cette vie incarnée devient joyeuse, amusante, légère, source d’expression de qui nous sommes dans toutes nos créations ... Nous redevenons « vivants », véritablement.

Mais comment faire pour « voir » les signes qu’on nous envoie ?

Adresser une demande est un premier pas. Lâcher prise, parce que la réponse est chose acquise, est un deuxième pas. Se mettre à l'écoute des messages qui nous sont envoyés est le pas suivant.

Si la réponse se présente sous forme de blocage extérieur, cela signifie que certaines choses, en nous (toutes sortes de peurs, notamment), s'opposent. Il va falloir les libérer. Par l'accueil des émotions qui surgissent dans ces blocages extérieurs, par exemple. Mais ce n’est qu’un exemple. Il y a de multiples voies. Les bonnes sont celles qui font écho en vous.

Notre vibration s'élève progressivement. Un miracle se produit. C’est le moment d'agir et d’embrayer le pas à la Vie qui vient nous faire « Coucou ! Ca y est c’est bon, tu peux y aller !! ».

Car nous sommes les seuls et uniques créateurs de notre vie. Les anges sont nos enseignants dans cet apprentissage-là. Ce sont des ENSEIGNANTS. A nous de nous laisser enseigner.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claman 02/06/2020 17:30

Merci, très bel article!

Jessica 03/01/2020 16:15

Bonjour, comment expliquer que je sois très en colère contre mes anges ? J'ai l'impressions que tout dans ma vie est grâce a moi et que eux ne m'accompagnent jamais ... ils me laissent tout le temps galérer ...

Au Coeur de Soi 06/01/2020 09:38

Comme le dit Doreen Virtue dans son livre Guérir avec l'aide des anges : "Avant que Dieu et les anges puissent guérir votre situation, vous devez la leur remettre en totalité. C'est un peu comme expédier une lettre : il vous faut la lâcher avant que la poste puisse la livrer à votre place. Nous demandons si souvent l'aide du Ciel ! Pourtant, au lieu de la laisser se concrétiser, nous nous cramponnons à la situation et bloquons ainsi la capacité des anges à intervenir. Si vous voulez vraiment de l'aide, remettez votre problème à Dieu et aux anges !". Eh oui, il faut LA-CHER-PRI-SE comme toujours, donc FAI-RE-CON-FIAN-CE ! Croire à 100 % !"

Au Coeur de Soi 06/01/2020 09:29

Savez-vous recevoir ?

anne 12/10/2019 16:24

Bonjour je découvre votre site que je trouve merveilleux.je l'ai mis en favori et j'y reviendrai en fin de journée .Merci

Au Coeur de Soi 12/10/2019 23:17

Belles lectures. Michèle

Claire 14/09/2019 22:10

Merci pour cette merveille ???? ! Votre article est touchant et éclairant. ????

Au Coeur de Soi 15/09/2019 18:23

Merci !

Isa 01/04/2018 01:11

Oui, je suis en accord et ça me rappelle combien je dois arrêter mes bêtises parce que si je lis ce bel article ce soir, ce sont mes guides qui m'y ont invité... Finalement , je les écoute... !! Je grandis... MERCI.
Il me reste à choisir de suivre leurs bons conseils.J'avais besoin de lire tout cela. Gratitude.

Babette 30/03/2018 06:30

Quel beau message rempli de sagesse ! Qui de mieux que nos anges savent ce qui est bon pour nous... Il faut les écouter et accepter que ce que l'on croit parfois être "mieux" pour nous, ne l'est pas car ce n'est que l'expression de nos peurs. Osons, ils sont là pour nous soutenir. Que le plaisir soit notre guide. Il signifie l'ouverture de notre coeur et tout ce qui est fait avec le coeur est bon. Merci pour cet article. A bientôt.

Véronique 29/03/2018 22:58

Merci car au travers de vos lignes j'entrevois un message des anges et des archanges
Bien souvent je me répète cet adage : "Aide toi le ciel t'aidera. " Paix à vous
VeronVéro