• : Au Coeur de Soi
  • Au Coeur de Soi
  • : Je souhaite que ce blog soit un espace de partage et de ressourcement pour vous qui êtes en pleine évolution spirituelle, d’accompagnement pour vous qui sentez des changements se produire en vous actuellement sans savoir quel sens leur donner. C'est aussi le lieu où j’ai pris mon envol et pu exprimer Qui Je Suis, une fois devenue canal de Grands Guides de Lumière. Car je suis une messagère de Lumière. Là réside toute ma joie et toute ma passion pour cette vie qu’il m'a été donné de vivre.
  • Contact

Qui regarde à l'extérieur rêve; qui regarde à l'intérieur s'éveille.

Carl Gustav Jung

Rechercher

La vie est une habitude, alors j’ai instauré l’habitude d’une belle vie.

Joe Vitale, auteur de "Zero Limit"

Le vieux sage dit à l'empereur :

"Ta pensée est limitée, pourtant tout ce que tu es capable d'imaginer peut exister. Il n'y a rien qui soit impossible."

FUN CHANG

Qu'est-ce que l'idéal ?

C'est l'épanouissement de l'âme humaine.

Qu'est-ce que l'âme humaine ?

C'est la plus haute fleur de la nature. 

Jean Jaurès

Nous sommes ici seulement pour apporter de la paix à notre propre vie, et si nous apportons de la paix à notre propre vie, tout, autour de nous, trouve son propre lieu, son propre rythme et et sa propre paix.

Morrnah SIMEONA

Le meilleur cadeau que vous pouvez faire aux générations futures, c'est votre guérison. 

  Don Marcellino

  Homme-médecine amérindien

12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 20:45
Comment laisser son cœur s’ouvrir?

Un petit texte sur l'accueil de nos émotions écrit par Caroline, coach intuitive. Je n'ai pas lu son livre mais je suis certaine qu'il est plein de bons conseils sur cet accueil de soi qui nous permet progressivement d'aller vers un mieux-être et cette ouverture du coeur qui nous fait vibrer toujours plus haut. Cette vibration qui s'élève attire à nous de plus en plus de belles choses, de belles expériences et de belles rencontres. Tout naturellement.

Cette pratique est à la fois simplissime mais compliquée à entendre pour tant de personnes.

Je m'y exerce maintenant depuis deux ans et j'ai intégré la manière dont cela doit se faire pour permettre de vrais lâcher-prises, ceux qui nous font nous sentir plus légers après. Alors, je l'explique encore et encore, à toutes les personnes qui viennent me voir. "Cessez de rejeter cette partie de vous qui est en souffrance. Cessez de vouloir la fuir comme la peste. Accueillez-là au contraire, avec amour. Donnez l'espace qu'il faut à votre douleur, votre colère, votre tristesse, etc., pour s'exprimer. Elle pourra ensuite être transmutée (se transformer) pour redevenir Lumière. " La fuir, c'est fuir cette partie de vous, qui, en d'autres temps, a vécu quelque chose de difficile. Ce n'est pas très amical comme manière de faire. Il faut au contraire l'accueillir comme vous accueilleriez une amie en détresse. Ca ne dure qu'un instant. Qu'est-ce qu'un quart d'heure ou une demi heure dans une vie ? Un quart d'heure où vous iriez ressentir ce qu'elle ressent. Pleinement. Certes, vous allez peut-être pleurer toutes les larmes de votre corps. Mais cela se fera en conscience. Et vous la verriez ensuite changer, se pacifier et se dissoudre. Cesser d'exister en tant que douleur, colère ou tristesse. C'est extrêmement efficace.

Ces quelques mots dits par une autre, un peu différemment, peuvent sans doute amener plus de clarté pour certains. Je vous les transmets donc. Ainsi que l'adresse du site de Caroline Blanco.

Belle lecture et belle découverte.

Michèle

Que la Lumière soit

Au Coeur de Soi

Accueillir inconditionnellement chaque émotion souffrante, laisser chaque blessure de l’enfant émerger à Soi pour être embrassée et aimée, c’est ça qui permet au cœur de s’ouvrir. Et lorsque le cœur s’ouvre, c’est pour permettre à tout ce qui est encore rejeté d’être accueillit à son tour. Cet accueil, c’est l’accueil de l’Amour à lui-même. Cette ouverture de cœur, c’est l’ouverture de l’Amour à lui-même. Parce qu’il n’y a que l’amour qui se reconnaît lui-même et se donne de plus en plus de place.

Vivre dans la conscience de l’accueil, c’est porter toute son attention sur chacune des pensées qui viennent réveiller ces vieilles blessures ensevelies derrière nos protections mentales, c’est lâcher les stratégies de fuite ou de lutte pour simplement revenir à ce qui est là en le laissant être, en l’accompagnant, en lui permettant de nous traverser entièrement, dans toute sa forme.

Accueillir n’est pas difficile en soi, c’est même très simple, mais l’accueil est contre la nature du mental. Lui, cherche à contrôler afin de ne pas laisser apparaître ce dont il a peur où ce qui le fait souffrir, en fuyant ou en rejetant les expériences, les situations, ou même les émotions. Mais même ce mental conditionné peut être totalement accueillit, car dans sa nature profonde, ce besoin de contrôle et de protection émane aussi de l’amour. Accueillir ce mental de façon inconditionnelle, c’est lui permettre d’être tel qu’il est, et dans cet accueil, il peut alors se laisser faire, se laisser aimer, se laisser pénétrer par l’amour. Rejeter ce qui rejette c’est donner plus d’énergie au rejet lui-même.

Nous croyons, souvent à tort, devoir rejeter ce qui n’est pas « amour » en nous : la colère, les ressentiments, la jalousie, la tristesse, les jugements… Mais l’amour prend tout, l’amour aime tout parce que l’amour est tout. L’amour embrasse le rejet lui-même. Nous croyons que nous ne serons pas l’amour et que nous ne ressentirons pas l’amour si nous permettons à nos colères ou à nos jugements, par exemple, d’être là, mais c’est à chaque fois que nous ne leur permettons pas que nous ne sommes pas dans cet amour. Chaque émotion qui nous traverse, si elle n’est pas accueillie pleinement, ne peut que nous priver de l’amour.

C’est une notion assez subtile lorsqu’elle n’est comprise que mentalement. Le mental ne peut pas comprendre réellement ce qu’est l’accueil puisqu’il est lui-même ce qui sépare et rejette, donc l’opposé de l’accueil. Cette expérience d’accueil doit se vivre, se sentir, se goûter pour pouvoir être vraiment comprise. Quand l’accueil prend place en nous, il ne peut que se reconnaître et se vivre en tant qu’Amour inconditionnel.

« Accueillir » n’est qu’un mot et aucun mot ne peut jamais être sa nature propre. Le mental prend donc ce mot et en fait un concept, une théorie, parfois même une technique, mais jamais il ne peut faire l’expérience même de sa vrai nature. Les mots sont si peu de choses. L’accueil véritable ne peut être réellement compris que dans l’expérience même de l’accueil véritable.

Cette ouverture de cœur c’est aussi ce que je vous propose de goûter à travers les diverses activités qui prennent place pour le moment et que vous pouvez retrouver sur mon site www.guerisonintuitive.com

Partager cet article

Repost 0
Michèle Au Coeur de Soi - dans La voie du Magicien
commenter cet article

commentaires

Esther Horgen 24/07/2015 11:46

C'est magnifique, merci beaucoup